L'Inde, la vie, le travail, l'aventure...

Le dimanche à Timbaktu

Non, je vous arrête tout de suite, le dimanche à Timbaktu c’est pas comme le dimanche à Bamako, ce n’est pas le jour de mariage !! Mais c’est bien mieux :D

 

Dans ma dernière note (qui date un peu ; oui je sais ; mais pour ma défense j’ai été très busy ces 2 derniers mois !!) je vous ai parlé de mon quotidien au village de Timbaktu, mais je ne vous ai pas parlé de la meilleure partie de ce quotidien : le week-end !!

 

Bon, par WE je veux dire « dimanche » car en Inde le samedi n’est pas un jour férié (ils sont vraiment fous ces indiens !!). Le WE commence donc le samedi vers 18-19h. A Timbaktu il y a toujours de nouvelles personnes, des amis de passage, des consultants venus travailler sur un projet pour quelques jours ou semaines, des personnes d’organisations internationales venues visiter…Autant vous dire que les WE passent mais ne se ressemblent pas. Souvent nous nous retrouvons chez Bablu et Mary, le couple à l’origine du village de Timbaktu comme de l’ONG, pour une petite soirée. Au programme, bières, whisky ou toute autre boisson que chacun a ramené, discussions, rigolades, guitare quand quelqu’un se sent une âme d’artiste…(et non…pour la Nième fois on ne chante pas Coumbaya en dansant nus autour du feu !! Ce n’est pas ce genre de communauté à Timbaktu :P). De temps à autre on se fait des diners spéciaux : saucisson/fromage quand papa puis maman sont passés, BBQ quand un australien était de passage, ou encore un Biryani Hyderabad style (ville dont c’est la spécialité) cuisiné par une consultante en cuisine…AMAZING !!

 

De plus, tous les samedis un film pour les enfants est projeté dans la salle de réunion. Parfois en anglais, parfois en Telugu. Bien que je ne parle pas vraiment le Telugu, la simplicité des scenarios me permet de comprendre facilement. Et puis rien que pour l’atmosphère ça vaut le détour. C’est tellement chaleureux et familial, enfants, adultes, du chauffeur au patron en passant par les cuisiniers ou la directrice d’école…tout le monde est là. Et ces enfants expriment tellement de choses, ils rient à gorge déployée, ils encouragent le héros dans ses actions…ils sont magiques !! J’ai ainsi pu revoir « Spirit » et « la petite sirène »…un vrai bonheur :D (Oui je pense qu’en réalité j’étais la plus grande enfant de toute l’assemblée !! )

 

Puis, le dimanche, c’est…détente !! A 8h15, c’est breakfast…mmmmhhhh le petit dej du dimanche est le meilleur de tous. Ce que j’appel le le « Children-Dosa »…pourquoi ? Ben parce qu’il y des Children et des Dosa !! Le Dosa est une sorte de galette qui est servie avec une mixture de pommes de terre aux épices (très très bon) et une sauce à la cacahuète…Yummy !! Le tout dégusté au milieu des enfants donne un cocktail délicieux !! Bon, vous me direz, les enfants ils sont là tous les matins et tous les soirs. Oui, mais ce n’est pas pareil !! Tout d’abord, on est dimanche…donc on prend plus de temps pour se poser, discuter (malgré que l’on parle 2 langues différentes avec les enfants, c’est fou le temps qu’on peut passer à discuter, du moins tenter de communiquer). Et puis, contrairement aux autres petit dej ou chacun passe, mange et repars, pour le Children-Dosa on met la main à la pâte. Les dosas sont cuits sur une grande plaque installée dans une petit bicoque à l’extérieur et le cuisto change tout le temps. Quelqu’un de la cuisine, du staff, les patrons, des enfants…qui veut, aide !! Puis après le petit dej, place au jeu !! Ils ont une salle principale avec des jeux de société (Echec, Baggamon…) maissurtout une grande cour pour jouer dehors. Souvent les garçons jouent au criquet d’un côté et de l’autre les filles jouent a la marelle ou jeu de ce genre (ça c’est international !!). Ils ont également un terrain de jeu avec des balançoires, une structure pour grimper, etc… Je me joins à eux pour 1h ou 2h mais après je rentre me reposer. Ce sont de véritables boules d’énergie et le dimanche étant mon seul jour de repos j’aime en profiter pour prendre du temps pour moi, lire ou bien tout simplement ne rien faire…le bonheur quoi !! :D Bien qu’à première vue il semblerait qu’il n’y ait pas grand-chose à faire à Timbaktu (pas de TV ni d’ordi, pas de sortie, pas de shopping…) les dimanches ici passent plus vite que n’importe quel dimanche. Bien que je sois debout de 6h a 22h j’ai l’impression que la journée a duré 3h !!

 

Les WE que je vis ici sont bien différents de mes WE habituels, mais je les apprécie tout autant et à l’heure où je finis ce texte, alors que je m’apprête à passer mon WE à Bangalore après avoir quitté Timbaktu, je peux vous dire qu’ils me manquent déjà horriblement. Mon quotidien à Timbaktu et surtout mes moments avec les enfants me manquent terriblement. Ce lieu est magique et je sais que j’y retournerais bientôt.

 

A toute personne qui veut investir un peu de son temps pour une association, venez faire du volontariat à Timbaktu ou passer du temps avec les enfants, 1 semaine, 2, 3…croyez-en mon expérience, vous en serez marqué A VIE !!

 



31/08/2012
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres